Le Pacte Agri-Éthique

Agri-Éthique, c’est un pacte de commerce équitable, 100% origine France. Notre démarche s’appuie sur des engagements d’ordre économique, social et environnemental. Au cœur de notre pacte il y a la fixation d’un prix de la matière première sur une durée contractuelle de 3 ans.

Engagement #1 : Garantir le revenu des agriculteurs

Une démarche solidaire innovante

Agri-Éthique, ce n’est pas un label, ni une marque, mais une démarche de commerce équitable « nord-nord » nouvelle génération, qui s’appuie sur des engagements d’ordre économique, social et environnemental. Nous nous mobilisons pour défendre tous les acteurs d’une filière agro-alimentaire, grâce à une meilleure répartition de la valeur. Au cœur de notre pacte, il y a la fixation du prix de la matière première agricole sur une durée déterminée. Grâce à un prix sécurisé, Agri-Éthique s’affranchit des effets de la volatilité des matières premières en assurant visibilité, sécurité et sérénité à l’agriculteur. Agri-Éthique joue un rôle fondamental, en redonnant à l’agriculture locale une place centrale. Notre mission consiste entre autre à rémunérer la production agricole à sa « juste valeur ». En effet, les prix des matières premières, comme les céréales ou le lait, sont trop souvent sous l’influence de facteurs non maîtrisés (politique, stocks mondiaux, spéculation,…). Des fluctuations quotidiennes qui deviennent de vrais obstacles pour la gestion d’une exploitation ou d’une entreprise. Grâce à ce prix stabilisé par le contrat Agri-Éthique, nous assurons visibilité, sécurité et sérénité à l’agriculteur mais aussi à l’acheteur.

Engagement #2 : revaloriser l’agriculture locale

Pérenniser les exploitations et les emplois

Le Pacte Agri-Éthique est aussi né de la volonté de maintenir les emplois et le tissu rural local sur notre territoire. A tous les niveaux de la filière, la sécurisation du prix du blé apporte plus de sérénité et de confiance pour investir dans la durée et créer directement ou indirectement de nouveaux emplois. En nous groupant, en mutualisant les risques d’éventuelles hausses ou baisse des prix, nous pouvons déconnecter notre activité des logiques financières, assurer la pérennité de nos exploitations et des emplois qui en dépendent. Cette volonté n’est pas apparue par hasard, elle découle directement de notre activité de coopérative appliquée à une aire géographique (principalement la Vendée) et ancrée dans celle-ci. Cet enracinement prédispose naturellement à la préservation du tissu rural local et des emplois qu’il génère. Notre volonté est d’autant plus forte que l’acteur majeur d’une filière agro alimentaire est justement l’agriculteur. C’est lui qui détient la terre, la matière première, et permet de créer des emplois. Cependant, depuis 2007, il n’est plus maître du prix de cette matière première et cela peut remettre en cause la pérennité de son exploitation. Ce prix est aujourd’hui dépendant des stocks mondiaux, des conditions climatiques des autres pays, des rumeurs et des spéculations financières. Via la filière blé Agri-Éthique nous avons la volonté de conforter notre filière.

Engagement #3 : Agir pour l’environnement

La culture d’un produit à base de farine a un impact sur l’environnement. La production du blé représente 80% de cet impact. Chaque agriculteur signataire du Pacte Agri-Éthique s’engage à mener, au minimum, une action innovante permettant un gain environnemental sur l’eau, l’air et/ou le sol. Il peut s’agir, notamment, d’enrichir le sol en bactéries pour limiter l’apport d’azotes, d’installer des indicateurs de vie biologique des sols (des vers de terre, par exemple) pour mesurer l’impact du non-labour, ou bien d’équilibrer l‘écosystème et maintenir la fertilité des sols, ou encore de fournir aux abeilles des compléments nutritionnels avant l’hiver, etc.

Préserver le paysage et la biodiversité

Au sein d’Agri-Éthique, nos agriculteurs agissent pour une meilleure gestion du territoire. Sur plus de 350 exploitations, ils évaluent l’état de conservation des haies, des fossés, mares et bandes enherbées. Un diagnostic en découle qui permet d’améliorer l’habitat d’intérêt écologique des espèces animales locales et de maintenir celles-ci dans les lieux. Nos agriculteurs deviennent ainsi des relais d’observation de la biodiversité. Dans le même ordre d’idée, ils mettent en place des jachères mellifères (terrains semés des variétés florales riches en pollen). Celles-ci ont pour but de maintenir les insectes pollinisateurs. Autre avantage, elles contribuent à l’embellissement du paysage.

Utiliser du compost organique

Une station de compostage FERTILEVEIL récupère les fumiers d’élevages pour le rendre hygiénique et en faire un compost riche en matières organiques et oligo-éléments. Ce compost permet de limiter les apports d’engrais chimiques et donc de réduire l’impact des gaz à effet de serre.

Semer des plantes compagnes

La luzerne et les trèfles sont des légumineuses qui, une fois semées avec le blé comme « plantes compagnes », ont pour avantage d’étouffer une partie des mauvaises herbes et de piéger l’azote de l’air pour le restituer à la culture. Cet apport d’azote naturel limite les gaz à effet de serre et l’utilisation des produits phytopharmaceutiques. De plus, ces plantes compagnes concourent à redynamiser la vie biologique des sols (vers de terre …) et restructurer ces derniers (meilleur enracinement pour prélever les éléments nutritifs du sol).

Traiter le blé au vacciplant

Le vacciplant est un traitement naturel, inoffensif pour l’homme et l’environnement, qui stimule les défenses naturelles des blés et permet de diminuer l’utilisation de produits phytopharmaceutiques.

Choisir des variétés résistantes

Aujourd’hui, il est possible de choisir des variétés de blés dont les gênes résistent à certaines maladies et d’éviter ainsi des traitements phytopharmaceutiques de ces maladies.

Mesurer ces pratiques

Agri-Éthique entend développer à grande échelle ce type de pratiques et en mesurer le gain réalisé pour l’environnement. L’historique des parcelles concernées et leur cycle de vie seront analysés à cet effet. Autant d’actions innovantes par lesquelles la filière Agri-Éthique entend se montrer productive, afin de limiter sensiblement son impact sur l’environnement.

 

Découvrez le site du Pacte Agri-Éthique

Mentions Légales - Design du site inspiré par GLOW, hébergé par OVH